Aujourd'hui est un jour très particulier car avec Benjamin nous fêtons nos noces de coquelicots.

 

Huit belles années passées ensemble...

Huit belles années où notre couple a laissé place à une famille...

Huit belles années où nous avons surmonté les épreuves et où nous avons affermi notre amour...

 

Souvenirs souvenirs...

 

1

 

2

 

Pour cette année, j'avais envie de gâter particulièrement Monsieur. J'ai donc décidé de lui coudre une chemise! (il n'a pas eu que ça, hein!).

En fait, depuis que j'ai commencé à coudre, j'ai toujours rêver de coudre une chemise! Mais bon, ce n'était pas ma priorité et surtout je ne me sentais pas à la hauteur.

Mais début d'année, l'envie est venue. J'ai donc profité d'une virée sur Grenoble chez Natasha avec ma belle soeur pour acheter The tissu: une très jolie popeline stretch. Elle est sublime: très souple mais avec une belle tenue, douce, j'en suis vraiment ravie!

Mais rapidement est venu le problème du patron. J'ai donc commandé Négroni de Colette pattern mais quand j'ai voulu attaqué, surprise! La chemise n'a pas de pied de col! Hors Benjamin porte des chemises tous les jours pour aller bosser. Donc ça n'allait vraiment pas. car c'est une chemise décontractée.

Je me suis donc rabattue sur le livre japonais "Les chemises" que j'ai en ma possession. En comparant les mesures avec une de ces chemises, il y avait un problème au niveau de la largeur d'épaule de l'empiècement. Et puis comme me l'a fait remarqué Annick, Benjamin n'a pas vraiment une carrure japonaise... J'avais trop peur de me planter et de gâcher ce beau tissu, j'ai donc mesuré Monsieur. Et il a compris, forcément... Surprise râtée!

Alors, tant qu'à faire, je lui ai fait choisir un liberty pour être sûr qu'il aime. Parce que pour monsieur, liberty = fleufleurs! Très peu pour lui! Mais, oui il y a un mais, il y en a quelques uns qu'ils trouvent jolis notamment le Mitsi et l'Adelajda. Ouf! Pouvoir mettre un liberty sur une chemise est quand même grandiose car Benjamin est très classique!

Il a choisi le mitsi Valéria coloris moutarde.

Pour en revenir au patron, j'ai donc finalement opté pour un patron Burda, le 7045. Les surpiqûres étant assez light, je me suis basée sur une chemise de son placard. J'ai aussi choisi de faire des coutures rabattues et non juste surfiler les marges mais je pense que pour la prochaine fois, j'opterai pour des coutures anglaises! Sinon les explications sont claires, aucune difficulté particulière. Le patron propose trois versions de col ainsi qu'une version avec des pinces pour une chemise plus ajustée.

Ce que je redoutais dans cette chemise, c'était les empiècements au niveau des fentes de manche. Je m'en faisais toute une montagne! Au final, ce n'était rien du tout! Bien que ce soit long et beaucoup de travail, j'ai vraiment aimé lui coudre cette chemise et je pense bien recommencer. Elle n'est pas parfaite mais elle est pas mal pour une première. Autant dire que je suis fière de mon travail! J'espère qu'il l'aimera et qu'il va bien la porter. J'ai un léger doute pour la "fantaisie" des boutons, quand je vous dis qu'il est très classique...

Il m'est quand même arrivé une mésaventure de taille. Quand je coupais les fils des boutons, une fois la chemise terminée, j'ai eu un coup de ciseaux malencontreux et j'ai entaillé une manche. Je m'en suis rendu compte en la repassant. Vous n'imaginez pas ma colère, ma rage d'avoir pourri en une fraction de seconde tout ce travail! J'ai fait un petit point à la main mais forcément, c'était moche, fragile, etc. Hors de question de lui offrir ça. J'ai pensé à mettre du thermocollant mais j'avais peur que ça se voit. Sinon une copine m'a dit que je pouvais la transformer en manches courtes, pas bête! Au final, j'ai refait cette manche. J'avais peur de ne pas être dans les temps mais ça a été! Vous imaginez donc qu'au moment de couper les fils une fois la manche terminée, j'ai été particulièrement prudente! Pas de nouvelle catastrophe, heureusement.

Pour qu'il ait quand même une surprise, j'ai dit à Monsieur que je n'étais plus obligé de la faire pour le 12. Donc c'est quand même une surprise surtout qu'il n'a rien vu, ayant planqué à chaque fois mon travail! Il s'en doute peut être quand même!

Voici le résultat :

 

1

 

2

 

3

 

4

 

5

 

6

 

7

 

8

 

Une couture rabattue.

 

9

 

Patron Burda n°7045, popeline de coton stretch Natasha (Grenoble), Liberty Mitsi Valéria moutarde Mamzelle fourmi, boutons de ma mercerie de Gérardmer.

A bientôt!